LE CHEMINEMENT


Tel un mammifère marin, il ondule porté par le vent, 
Flottant vers son avenir
Hésitant quant à son devenir.


(Osier et rameaux de vigne)

EN PRESENCE D'UN LIEN
J’avais l’idée du tressage en tête depuis longtemps. Je voulais réaliser un très grand format. Pour cela il fallait une quantité très importante de matériaux.
J’ai voulu utiliser la clématite sauvage (lianes), récupérée en forêt, et me confronter à cette matière rude qui nécessite de la travailler avant pour la mettre en forme. 
La désolidariser des arbres auxquels elle s’est agrippée, la rendre plus docile en la plongeant dans l’eau, l’écorcer pendant des heures pour lui ôter sa carapace rigide et laisser apparaître une surface douce d’une couleur dorée et claire.
Mais la liane est rebelle, sauvage,  elle ne répond pas forcément à ce que vous attendez d’elle. J’ai donc dû suivre sa volonté et adapter ma création 
J’ai créé une structure monumentale suspendue dans le vide pour la laisser bouger lentement, la laisser aller d’un côté à l’autre au gré du vent qui la traverse.
Suspendue, chaque élément relié les uns aux autres de différentes manières, les lianes se croisent, s’entrecroisent, s’opposent pour, au final, ne former qu’une seule et même entité.

En opposition, installée un peu plus loin, un élément se détache du groupe, comme en retrait, reclus, déconnecté, le lien est brisé.



EMERGENCE
En forme d’oeuf, la structure en acier renferme un cratère,  tel un volcan d’où émerge de la terre et du feu, terre cuite, poteries. 
Emergence de la céramique. 
Recouverte de plaques de grès cuits et émaillés, chaque niveau évoque la terre, l’herbe, les champs, le ciel, le ciel étoilé l’espace.
Les empreintes évoquent le végétal, le minéral et l’industrie.
(Structure en acier, plaque en grès émaillés avec empreintes - Hauteur 3 mètres)


LES VEILLEURS    
Ils sont là, du haut de leurs 3 mètres, veillant sur la nature, s’imposant par leur taille et leur couleur rouge inspirée de l’argile du Pays de Bray. Ils font partie de la nature qui les entourent.
Les  incrustations serpentent et figurent  la vie qui coule en eux, elles naissent de la terre.
LES VEILLEURS sont là pour nous rappeler que la nature est vitale et nous faire prendre conscience que nous ne sommes rien sans Elle.
(Chataîgnier, peinture à la farine, incrustations mosaïque de verre et pierres. Hauteur de 2,80m à 3,20m)